Le mot du maire

Retrouvez sur cette page le mot du Maire, paru dans le trimestriel.

Mesdames, Messieurs,

L’hermitageois de septembre arrive dans vos boîtes à lettres. Comme d’habitude, il permet de se reconnecter avec la commune après la trêve estivale, celle ci propice à bousculer le quotidien.
Cette période a permis de couper quelque peu, après la longue période électorale du début de l’année. Elle aura également permis à notre nouveau Président de la République et
à ceux qui l’entourent de commencer à mettre en œuvre leur programme.Chacun pourra juger de la cohérence des promesses et des actes.

Les premières décisions concernant les collectivités territoriales ne sont pas sans poser questions. Il faut attendre encore un peu pour en mesurer précisément les conséquences.
Dans cette période d’incertitudes électorales, à l’Hermitage, nous avons proposé pour cette année 2017 un budget communal prudent.

Il a été constitué :

  • comme à l’habitude, en prenant en compte nos besoins courants.
  • en intégrant les diminutions de participation de l’Etat déjà décidées à notre financement.
  • mais surtout en  temporisant nos investissements dans l’attente d’une clarification de ce que seront nos moyens, pour les raisons évoquées ci-dessus.

Par ailleurs, comme nous l’avions fait lors du précédent mandat, à sensiblement la même période, il était important que nous ayons un temps d’exploration de notre situation financière prospective. Mais également une approche  du dimensionnement des investissements que nous envisageons d’ici la fin du mandat et même au delà. J’ai sollicité l’AUDIAR (Agence  d’Urbanisme  et de Développement Intercommunal de l’Agglomération Rennaise)   pour réaliser cette étude financière dont les résultats seront délivrés au Conseil Municipal en
septembre. Cette agence alimente les réflexions des collectivités locales dans leur politique d’aménagement.

Nous saurons alors, comment nous pourrons intégrer dans nos budgets à venir et avec quelle enveloppe financière :

  • la restructuration de notre restauration scolaire.
  • l’agrandissement de notre « accueil de loisirs » pour nos jeunes.
  • mais aussi envisager la forme sous laquelle nous pourrons  améliorer les conditions de travail de nos agents et les performances d’économie d’énergie de notre mairie.

 

Nous sommes bien là, au cœur de nos compétences et de nos responsabilités d’élus communaux. C’est à ces compétences qu’il sera également fait appel, lors de la décision que nous aurons à prendre avant la fin de l’année, concernant la piscine intercommunale et notre engagement dans sa construction.
J’ai eu plaisir, avec mes collègues élus, à échanger sur ces sujets et bien d’autres, avec les Hermitageois qui se sont déplacés le 19 juin pour notre après midi citoyenne sur la place Saint Avit. C’est à travers ces rencontres que nos décisions, nos informations, nos actions se forgent, que nous construisons l’Hermitage ensemble.
Je vous souhaite à tous une belle rentrée !

M. André Chouan, Maire de L’Hermitage

Partager cette page sur :