Expression de l’opposition

Groupes Minoritaires

 Groupe Minoritaire : AGISSONS POUR L’HERMITAGE,

2017, une année politique marquée par une nouvelle espérance : un nouveau président, une nouvelle majorité parlementaire avec un nouveau député pour notre circonscription, un nouvel équilibre politique local à trouver.

Que devons-nous en attendre pour notre intercommunalité et notre commune ?

Au delà des effets d’annonces, la première conséquence concerne nos finances locales et métropolitaines avec un fort impact sur le fonctionnement budgétaire. En effet, hormis la baisse des dotations de l’état, beaucoup d’incertitudes demeurent dans la mise en œuvre et l’application de la nouvelle lois de finances. Un des leviers dont dispose la commune concerne sa fiscalité.  Les élus d « Agissons pour L’Hermitage » seront très vigilants et responsables dans l’élaboration du futur budget, et toujours dans l’intérêt général de L’Hermitage.
Mais nous devons également nous projeter dans les années à venir et, en cela, nous impose une réflexion globale sur le devenir de notre commune : nouveaux groupes scolaires, équipements socio-culturels, schéma d’entretien des bâtiments communaux, aménagements et requalification urbains, dimensionnement des services à la population, ….
Des projets sont en phase d’étude, et notre groupe participe pleinement aux travaux de réflexions, études et présentations en matière urbaine, financière, environnementale, sociale, associative et prospective dans l’intérêt de notre commune, sans oublier l’échelon métropolitain avec le PLUI et Plan Climat Ernergie.
Afin d’être source de proposition dans les commissions municipales, nous vous invitons à venir partager vos idées et vos souhaits lors de nos réunions mensuelles.
Au delà de nos différences avec la majorité municipale, nous pouvons que nous réjouir de la prise en compte de nos projets de campagne : la restauration collective, le policier municipal, le conseil des sages, le conseil municipal des jeunes ; la maison des aînés, le bâtiment de la Mairie, la renégociation du prêt toxique. Vous pouvez compter sur notre engagement et détermination pour le cadre et la qualité de vie pour le bien vivre dans notre commune. En ce début d’année, les élus et le groupe ‘Agissons pour L’Hermitage’
vous adressent les meilleurs vœux de bonheur, solidarité, paix et sérénité pour 2018.
Rendez-vous :
Chaque lundi précédant la réunion du Conseil Municipal à 20 heures salle Xavier Grall
Annick BIDAUX
Conseillère
Alain BUSNEL
Conseiller
Patrick LAMY
Conseiller

 

 

 

Groupe Minoritaire : NOTRE PARTI C’EST L’HERMITAGE,

Pourquoi vos élus du groupe « Notre Parti c’est L’Hermitage » ont démissionné

Ce qu’il faut savoir : La répartition des postes d’élus lors des élections municipales n’est pas proportionnelle aux suffrages obtenus et donne une large majorité à la liste qui arrive en tête :

  • Liste L’Hermitage ensemble (André Chouan) : 53,98% des suffrages et 22 élus, soit 82% des postes
  • Liste L’Hermitage autrement (Patrick Lamy) : 26,17% des suffrages et 3 élus, soit 11% des postes
  • Liste Notre parti, c’est L’Hermitage (Delphine Chevalier) : 19,85% des suffrages et 2 élus, soit 7%  des postes.

 

Nos constats pendant ces 4 années de mandat :

  • Seulement 2 conseillers dans un groupe, c’est vraiment trop juste et très fatigant. Il est difficile de concilier vie familiale, vie professionnelle et engagements associatifs quand il faut participer à de multiples réunions : conseils municipaux, 5 commissions, 3 comités consultatifs, des commissions d’appels d’offres (CAO), des réunions du CCAS (centre communal d’action sociale), des groupes de travail (comme pour l’équipement aquatique intercommunal), des commissions et réunions à Rennes métropole…
  • Seules les séances de conseils municipaux sont fixées à l’année : nous y avons toujours été présents. Les convocations aux autres réunions sont souvent transmises tardivement (5-8 jours), ce qui ne permet pas de prendre ses dispositions notamment quand les contraintes professionnelles sont fortes. De plus, les réunions municipales sont parfois placées le même jour et la même heure que les commissions de Rennes métropole. Loïc Le Hir y a participé régulièrement.
  • Nous essuyons des critiques répétées quand nous ne pouvons nous rendre en commission alors que bien souvent il y a au moins 2 absents du groupe majoritaire.
  • Il nous est difficile d’obtenir les documents nécessaires pour préparer les réunions. Systématiquement il faut les demander et nous les avons souvent tardivement quand nous ne devons pas relancer.
  • Nous n’obtenons que très rarement des réponses à nos interpellations, notamment en conseil municipal. Nos interventions – que nous devons transmettre par écrit en fin de séance- sont bien dans les procès-verbaux  mais nous y trouvons très rarement les réponses de la majorité).
  • Les procès-verbaux  et compte-rendu sont très synthétiques (quand ils ne ressemblent pas à des ordres du jour) et n’y apparaît que ce que souhaite y voir la majorité. Nos propos y sont parfois interprétés et déformés.
  • Nos propositions ne sont jamais entendues ni inscrites dans les propositions pour la préparation du budget.

Pendant ces 4 années de mandat, nous nous sommes appliqués à tenir une permanence mensuelle et un blog pour vous informer régulièrement. Au conseil municipal de juillet 2018, nous avons pris la décision de mettre fin à nos mandats de conseillers municipaux. Nous tenions à remercier tous les Hermitageois qui nous ont soutenus pendant la campagne municipale 2014, par leurs votes, puis, par leur soutien pendant le mandat et par leurs visites lors de nos permanences mensuelles.

Si vous souhaitez nous contacter :

Partager cette page sur :